Les rebelles colombiens de l’ELN nient tout rôle dans l’attentat à la voiture piégée contre une base militaire